«Miss Rain», dans les méandres de la mémoire au Cambodge

Par Tënk & Mediapart

Trente ans après les crimes du régime khmer, une femme se décide à retourner sur les lieux, dans une forêt reculée du Cambodge, où sa famille a été tuée. Le réalisateur suisse Charlie Petersmann l’a accompagnée, pour signer un bref portrait poignant.

Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

La première fois qu'on la découvre à l'écran, elle est immergée dans l'eau du fleuve, jusqu'au cou, pour sa toilette. À son frère qui la met en garde, plus tard : « L'esprit de l'eau peut te faire du mal », elle répond : « L'eau ne peut faire aucun mal. » D'abord sur la défensive, elle accepte l'idée de retourner sur la terre ferme, et de s'approcher, dans une forêt reculée du Cambodge, des lieux où sa famille a été tuée par le régime des Khmers rouges, trente ans plus tôt. De manière précise et sobre, le réalisateur suisse Charlie Petersmann documente cette exploration, en forme de retour aux sources, mais aussi de deuil jamais achevé.

Ce film n'est plus disponible

Miss Rain. Suisse. 2017. 38 minutes // Auteur, réalisateur, image et montage : Charlie Petersmann // Son : Amali Rowan, Erik Mischijew // Production et diffusion : Mnemosyn films, Genève (Suisse).

Autre documentaire à voir en ce moment sur Mediapart, en partenariat avec Tënk : La Capture de Geoffrey Lachassagne.

logo-noir-2
Tënk est un site de vidéos sur abonnement (6 euros par mois, 60 euros par an) lancé à l’été 2016 et qui propose 10 nouveaux documentaires par semaine, organisés par plage thématique : Écologie, Politique, Arts, Grands entretiens, Festivals, Coups de cœur, Films d’écoles, Doc monde…

Plus de détails avec l’interview d’un de ses initiateurs, Jean-Marie Barbe, et les perspectives un an après son lancement.

Déjà diffusés sur Mediapart dans le cadre de ce partenariat :
D’amore si vive, de Silvano Agosti

Eugène Gabana, le pétrolier, de Jeanne Delafosse & Camille Plagnet
Don Pauvros de la Manche, de Guy Girard
L’Arbre sans fruit, dAïcha Macky
Une fenêtre ouverte, de Khady Sylla
La Pépinière du désert
, de Laurent Chevallier
Palazzo delle Aquile, de Stefano Savona, Alessia Porto & Ester Sparatore
Chili, la mémoire obstinée, de Patricio Guzmán
Le Libraire de Belfast, dAlessandra Celesia
L’Hypothèse du Mokélé-Mbembé, de Marie Voignier
Samir dans la poussière, de Mohamed Ouzine
Anaïs s’en va-t-en guerre, de Marion Gervais
La Vie après la mort d’Henrietta Lacks, de Mathias Théry
Mafrouza, 1re partie, d’Emmanuelle Demoris
Le COD et le coquelicot, de Jeanne Paturle & Cécile Rousset
Movement (R)evolution Africa, de Joan Frosch & Alla Kovgan
Mare Magnum, d’Ester Sparatore & Letizia Gullo
Vers la tendresse, d’Alice Diop
Uzu, de Gaspard Kuentz
Territory, dEleanor Mortimer
Les Bureaux de Dieu, de Claire Simon
Voyage autour de ma chambre, d’Olivier Smolders
Les Ramasseurs d’herbes marines, de Maria Murashova
Zuoz, de Daniella Marxer
Pour Ulysse, de Giovanni Cioni
Le repos des braves, de Guillaume Brac
Jean Painlevé, fantaisie pour biologie marine, de François Lévy-Kuentz
La Visite-Versailles, de Pippo Delbono
La colère est dans le vent, d’Amina Weira
Reprendre l’été, de Magali Bragard & Séverine Enjolras
Le Cri de la tourterelle, de Sani Elhadj Magori
Les Médiatrices, de Sani Elhadj Magori
Coûte que coûte, de Claire Simon
Létrange histoire d’une expérience urbaine, de Julien Donada.
Out of the Present, dAndrei Ujica
Elle pis son char, de Loïc Darses
Un amour d’été, de Jean-François Lesage
Vivre riche, de Joël Akafou
Le Hibou et la baleine, de Patricia Plattner
I’m Gone: a Film about Amy, de Geneviève Philippon & Julie Bourbonnais
Besos frios, de Nicolás Rincón Gille
Hopptornet, dAxel Danielson & Maximilien Van Aertryck

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale