Bygmalion et quelques autres affaires, le triomphe de l'obscénité

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Cette cascade d'affaires qui montrent tant d'arrangements avec les règles communes, tant de montants, tant, au fond, d'obscénité. Un simple exemple, la dernière petite anecdote, un marché, un pacte de corruption, sur un marché d'hélicoptères, au cours duquel apparaissent une montre offerte, valeur 40 000 euros... Un grand magistrat italien, Roberto Scarpinato, nous rappelle, dans Le retour du prince, la mafiosisation de notre monde dérégulé. En somme le monde de l'illégalité d'en haut.