Peut-on concrètement faire pièce aux publicistes et intellectuels médiatiques qui racontent ad nauseam une histoire de France autocentrée servant de combustible au rétrécissement du débat sur « l’identité »? C’est le pari politique et scientifique d’une Histoire mondiale de la France, publiée jeudi 12 janvier. Entretien avec les historiens Patrick Boucheron et Yann Potin.