Les quartiers toulousains oscillent entre solidarité populaire et fébrilité institutionnelle

Par
Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Aujourd’hui, Arnaud Romain lit l’article d’Emmanuel Riondé : Les quartiers toulousains oscillent entre solidarité populaire et fébrilité institutionnelle publié sur Mediapart le 25 avril 2020.

Les quartiers toulousains oscillent entre solidarité populaire et fébrilité institutionnelle

Emmanuel Riondé

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous