Croatie, Serbie, Hongrie, les réfugiés à saute-frontières

Frontières ouvertes, frontières fermées, la Serbie, la Croatie et la Hongrie n’en finissent pas de jouer au chat et à la souris avec les réfugiés. 17 000 personnes ont pénétré de Serbie en Croatie, durant le week-end des 26 et 27 septembre, encore 5 000 lundi. Les points de passage ne cessent de changer, au grand dam des autorités croates, qui dénoncent la politique « irresponsable » de Belgrade et organisent le transfert des réfugiés vers la Hongrie. Retrouvez ici l'ensemble de notre opération spéciale #OpenEurope.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

  1. Une famille franchit le poste-frontière de Terezino Polje.

Voir tous les portfolios