Dans les bidonvilles de Lagos, jouer aux échecs pour s’en sortir

16 photos

À Makoko, l’un des plus grands bidonvilles flottants du monde, la majorité de la population est analphabète. Dans ce dédale de canaux insalubres dont le précaire équilibre économique est laminé par la pandémie de Covid, la scolarisation des enfants est tout sauf une évidence. Mais une association, Chess in Slums Africa, mise sur les échecs pour donner le goût d’apprendre.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

  1. Sadak Souici

    23 janvier 2022, Makoko, Lagos (Nigeria). 200 000 habitants peuplent Makoko, un quartier défavorisé de Lagos, posé entre la terre ferme et un pont autoroutier ceinturant Lagos, la plus grande ville d’Afrique et capitale économique nigériane. Formé de plusieurs groupes ethniques qui contrôlent chacun une partie du territoire, dont une importante communauté de pêcheurs francophones arrivés du Bénin au fil des décennies, le bidonville est abandonné par l’État. Avec moins d’un dollar par jour et par personne, la population de Makoko doit elle-même organiser écoles, système de santé et sécurité.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Nos derniers portfolios

Portfolio — 10 photos
par Photos Steven Wassenaar Textes Alexia Eychenne
Portfolio — 13 photos
par Photos Yulia Nevskaya Textes Estelle Levresse
Portfolio — 9 photos
par Antton Rouget, Sarah Brethes et Valentine Oberti
Portfolio — 20 photos
par Sadak Souici (photos) et Théophile Simon (texte)

À la Une de Mediapart

Journal — International
À Mykolaïv, les morts hantent civils et militaires
La ville de Mykolaïv subit depuis des mois le manque d’eau potable et les coupures d’électricité. La région a été bombardée sans relâche par l’armée russe jusqu’à la mi-novembre 2022 et plus de la moitié des habitants a quitté les lieux. Civils et militaires restés sur place racontent leur « cauchemar ».
par Mathilde Goanec
Journal — Politique
À Dijon, Macron tente de redonner vie à sa « grande cause »
Le président de la République a profité de la journée de lutte contre les violences faites aux femmes pour exposer son bilan sur le sujet. Sans lever les doutes sur la faiblesse des moyens et du portage politique de la question au sommet de l’État.
par Ilyes Ramdani
Journal — Culture et idées
Arnaud des Pallières et Radu Jude font parler les archives
Deux courts métrages cette semaine, en association avec les Rencontres du cinéma documentaire de l’association Périphérie. Sur des images d’archives, Arnaud des Pallières raconte l’effrayante disparition d’une adolescente, Diane Wellington, puis Radu Jude l’exécution du maréchal roumain Antonescu, telle que filmée en 1946, et la version scénarisée en 1994.
par Périphérie et Mediapart
Journal — International
Le président turc menace les Kurdes syriens d’une offensive militaire 
À six mois d’une élection présidentielle cruciale, un attentat non revendiqué à Istanbul sert de prétexte au président turc pour lancer une campagne de bombardements dans le nord de la Syrie.
par Zafer Sivrikaya