De l’art contemporain niché dans la nature

Par

Depuis vingt et un ans, en plein cœur de la Meuse, la manifestation Vent des forêts accueille des artistes en résidence. Comme dans un vaste musée gratuit en plein air, une centaine d’œuvres sont exposées au bord de 45 kilomètres de sentier, en plein milieu des cinq mille hectares de forêt qui entourent les six villages à l’initiative du projet. Lors de leur résidence, les artistes habitent chez les fermiers et artisans de la région et partagent leur savoir-faire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

  1. Stefan Rinck : One of Those Who Were Too Long in the Wood, 2010.
    8 juin 2019. 
    Cette année, huit artistes seront en résidence dans un des villages participant au projet : Dompcevrin, Lahaymeix, Fresnes-au-Mont, Pierrefitte-sur-Aire, Nicey-sur-Aire, Ville-devant-Belrain. Les nouvelles œuvres ont été inaugurées le 13 juillet.

Voir tous les portfolios