Depuis Barbès, ils ont marché “dignement” sur la Bastille

Par Thomas Haley

Ce samedi 31 octobre 2015 à Paris, ils ont été plus de 10 000 manifestants, « racisé-e-s » mais aussi « blancs », à répondre à l'appel du collectif de la Marche des femmes pour la dignité (Mafed), pour dénoncer le « racisme d'État », les violences policières, les discriminations « islamophobes, négrophobes et romophobes » et soutenir la cause palestinienne comme celle des sans-papiers ou des habitants des quartiers populaires. Retour en images. En noir et blanc.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

  1. Amal Bentounsi peut être fière. L'appel qu'elle a lancé à « marcher pour la dignité » a réuni ce samedi 31 octobre 2015 à Paris plus de 10 000 manifestants (les organisateurs en annoncent 20 000, la police 3 500). Un succès relatif, mais interprété par beaucoup comme « le début de quelque chose »

Voir tous les portfolios