« El Moudjahidate », les combattantes de l’Algérie indépendante

15 photos

Activistes, infirmières, gynécologues, maquisardes, dactylos… Pendant la guerre d’indépendance de l’Algérie, ces femmes de l’ombre ont rempli toutes les fonctions, de la logistique à la médecine en passant par la lutte armée et l’encadrement politique. El Moudjahidate raconte l’histoire de ces femmes peu ou mal connues du public, invisibilisées alors qu’elles ont joué un rôle majeur et déterminant dans la lutte contre la colonisation. Chacun des diptyques photographiques qui composent le projet présente, à gauche une photo d’époque, appartenant aux archives familiales de chaque militante, et à droite, le portrait réalisé par la photographe Nadja Makhlouf. L’ensemble a été réalisé à l’occasion du cinquantenaire de l’indépendance de l’Algérie. Plusieurs femmes sont aujourd’hui décédées. 

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

  1. © Nadja Makhlouf

    Elyette Loup, née le 21 janvier 1934 à Birtouta, agent de liaison pour le Parti communiste algérien (PCA). 

    Elyette Loup distribue des tracts et fait passer des messages dans la clandestinité pour le PCA. Française, elle n’avait aucun mal à se déplacer à l’intérieur de la ville pour transporter des enveloppes, des tracts ou même des pistolets. Lorsqu’elle est dénoncée pour ses activités clandestines, elle sera recherchée par les « paras ». Tombée dans une souricière en 1957, elle est torturée puis emprisonnée, d’abord en Algérie puis en France, pendant trois ans. Libérée, elle fabrique des faux papiers pour se rendre en Algérie dans la clandestinité jusqu’à la fin de la guerre. En 1962, elle se marie avec un militant algérien.

    Elle habite toujours Alger.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Nos derniers portfolios

Portfolio — 17 photos
par Jan Schmidt-Whitley / Le Pictorium
Portfolio — 15 photos
par Patrick Artinian
Portfolio — 20 photos
par Gabriel Gauffre et Sadak Souici / Agence Le Pictorium

À la Une de Mediapart

Journal — France
À LREM, des carences systématiques
Darmanin, Hulot, Abad : depuis 2017, le parti d’Emmanuel Macron a ignoré les accusations de violences sexuelles visant des personnalités de la majorité. Plusieurs cas à l’Assemblée l’ont illustré ces dernières années, notamment au groupe, un temps présidé par Gilles Le Gendre. 
par Lénaïg Bredoux, Antton Rouget et Ellen Salvi
Journal — France
Total persiste et signe pour le chaos climatique
Dans une salle presque vide à la suite du blocage de son accès par des activistes climatiques, l’assemblée générale de Total a massivement voté ce 25 mai pour un pseudo-plan « climat » qui poursuit les projets d’expansion pétro-gazière de la multinationale.
par Mickaël Correia
Journal — International
Fusillades dans les écoles : le cauchemar américain
Une nouvelle fusillade dans une école élémentaire a provoqué la mort d’au moins 19 enfants et deux enseignants. L’auteur, âgé de 18 ans, venait d’acheter deux armes à feu de type militaire. Le président Joe Biden a appelé à l’action face au lobby de l’industrie des armes. Mais, à quelque mois des élections de mi-mandat, les républicains s’opposent à toute réforme. 
par François Bougon et Donatien Huet
Journal — France
Le candidat Gérald Dahan sait aussi imiter les arnaqueurs
Candidat Nupes aux législatives en Charente-Maritime, l’humoriste a été condamné en 2019 par les prud’hommes à verser plus de 27 000 euros à un groupe de musiciens, selon les informations de Mediapart. D’autres artistes et partenaires lui réclament, sans succès et depuis plusieurs années, le remboursement de dettes.
par Sarah Brethes et Antton Rouget