Portfolios

Exil tunisien: le mur de Vintimille

15 photos

C'était en avril 2011. Après la chute du dictateur Zine El-Abidine Ben Ali, le 14 janvier 2011, des milliers de Tunisiens tentaient l'exil. Direction Vintimille, près de la frontière franco-italienne, pour ceux qui voulaient rejoindre la France ou d’autres pays du nord de l’Europe. Mais les autorités françaises les empêchèrent d’entrer.Ce porfolio fait partie du webdocumentaire Tunisie: le printemps en exil.

La lecture des articles est réservée aux abonné·e·s. Se connecter

  1. © Simone Donati / Terra Project / Picturetank

    À la gare de Vintimille, avril 2011. Contre la fermeture de la frontière, des militants des droits de l'homme organisent une manifestation en soutien aux migrants. Certains Tunisiens s'y joignent.

Abonnement mediapart

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Nos derniers portfolios

Portfolio — 13 photos
par Patrick Artinian
Portfolio — 15 photos
par Guillaume Binet / MYOP avec Sara Cincurova
Portfolio — 17 photos
par Antoine Béguier
Portfolio — 20 photos
par Arthur Larie et Bastien Massa

À la Une de Mediapart

Journal — International
Le « wokewashing », la nouvelle stratégie des majors pétrolières
La justice raciale, le féminisme et les droits LGBT+ sont de plus en plus mobilisés par les géants pétroliers pour convaincre des bienfaits de leurs activités fossiles. Une pratique récente baptisée « wokewashing » et qui n’a qu’un seul objectif : retarder l’action climatique pour continuer à nous abreuver de pétrole.
par Mickaël Correia
Journal — France
Un chirurgien de l’AP-HP cherche à vendre aux enchères la radio d’une blessée du 13-Novembre
Le chirurgien Emmanuel Masmejean a mis en vente sur un site d’enchères pour 2 700 dollars la radio d’une survivante du Bataclan, sur laquelle on voit une balle de Kalachnikov. Après l’appel de Mediapart, il a retiré le prix dans son annonce. L’AP-HP qualifie la publication du professeur Masmejean de « problématique, choquante et indécente ».
par Matthieu Suc
Journal — France
Le PS et les quartiers populaires : vingt ans de trahison
Le Parti socialiste poursuit sa lente dislocation dans les quartiers populaires. En Île-de-France, à Évry-Courcouronnes et Aulnay-sous-Bois, les désillusions traduisent le sentiment de trahison.
par Hervé Hinopay
Journal — France
« Une gestion exclusivement policière de la crise sanitaire »
« La logique aurait voulu que les autorités adoptent une approche sanitaire et sociale » pour lutter contre l’épidémie de Covid-19, pointe la professeure de droit public Diane Roman, qui regrette que, « désormais, tout se résolve en termes de mesures policières ».
par Jérôme Hourdeaux