Face-à-face, pro et anti-avortement

Par

Ce samedi 24 novembre 2012, sur la place Gambetta près de l’hôpital Tenon, à Paris, environ 300 personnes ont manifesté pour la défense du droit à l’avortement en réponse à un rassemblement d’une cinquantaine d’intégristes, fermement opposés à l’interruption volontaire de grossesse, et venus célébrer le 26e anniversaire de leur première action commando dans un bloc opératoire de l’hôpital Tenon.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

  1. Sur la place Gambetta, dans le XXe arrondissement de Paris. Fermé en juillet 2009 le centre d’IVG de l'hôpital Tenon a rouvert ses portes en avril 2011 grâce à l’action du personnel médical, des élus et des manifestants.

Voir tous les portfolios