Fukushima (1/7): le dernier homme

Par Antonio Pagnotta

[asset|aid=217498|format=115_pixels|formatter=imagecache|title=|align=left|href=]En juin 2012, Mediapart publiait ce portfolio, travail du photojournaliste Antonio Pagnotta, qui durant neuf mois est régulièrement entré dans la zone interdite autour de la centrale de Fukushima au Japon. Il y avait rencontré un homme qui a refusé d'évacuer les lieux. Ce premier portfolio (d'une série de sept à retrouver ici) a donné lieu à un récit Le dernier homme de Fukushima, publié en mars 2013 aux éditions Don Quichotte.

Mots-clés

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

  1. 4 juin 2011. Naoto Matsumura, 51 ans, est le dernier habitant de Tomioka, une commune proche de Fukushima, qui comptait quelque 17 000 habitants avant la catastrophe. Cet agriculteur refuse d’être évacué malgré la radioactivité.

Voir tous les portfolios