Le Village alimentaire de Rennes, créateur de solidarités

15 photos

Entre 2 et 4 millions de personnes ont recours à l’aide alimentaire en France, selon l’Insee. Parallèlement aux grandes organisations, des associations locales proposent à leur échelle un appui aux personnes modestes. C’est le cas de Cœurs résistants, à Rennes, qui coordonne depuis 2020 le Village alimentaire, un lieu de distribution de nourriture où les bénévoles peuvent aussi être des bénéficiaires.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

  1. Goulven Le Bahers

    Rennes (Ille-et-Vilaine), 8 et 9 décembre 2022.– Aujourd’hui, Lydia est la bénévole référente qui supervise la distribution. Lors du briefing matinal, avant l’ouverture des portes, elle s’assure que chaque volontaire occupera son poste comme il se doit : accueil et enregistrement des bénéficiaires, distribution des produits, déchargement des livraisons… Au-delà de la coordination de l’équipe, son rôle est aussi d’assurer une gestion des stocks, très serrée du fait des arrivages quotidiens et des dates de péremption très courtes.

    L’association Cœurs résistants existe depuis 2015. À l’origine, sa mission était de fournir une aide aux personnes vivant dans la rue en organisant des maraudes et des distributions de repas le midi. Dès le début de la pandémie de Covid-19, les besoins en aide alimentaire ont fortement augmenté et les sites habituels de distribution se sont retrouvés saturés.

    En concertation avec une vingtaine d’organisations rennaises de lutte contre la pauvreté, l’association a mis en place le Village alimentaire, qu’elle coordonne depuis mai 2020. Des denrées y sont distribuées aux personnes en situation de précarité, sans justification de revenu ou de condition de vie. 

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié