Les montagnes tombées du ciel

Par Naoya Hatakeyama

En 2009-2010, ce grand photographe japonais s'est installé dans le bassin minier du Nord Pas-de-Calais, cherchant ce qu'il restait, dans le paysage, d'une histoire ouvrière. Naoya Hatakeyama a trouvé quelque chose du mont Fuji dans ces montagnes de déchets d'exploitation des mines. Son travail a donné lieu à un livre, Terrils, (éd. Light Motiv).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

  1. Loos-en-Gohelle, le 30 janvier 2010

Voir tous les portfolios