Marie et Nathalie réinventent le travail au sein d’une coopérative d’entrepreneurs

Par

Nathalie Golliet (48 ans) et Marie Kerouedan (38 ans) ont créé Résurrection, fabrique de crackers apéritifs produits à partir de biodéchets issus du brassage de la bière. Toutes deux sont à la fois entrepreneures et salariées au sein de Coopaname. Cette coopérative d’activité et d’emploi regroupe près de 750 travailleurs indépendants, leur permettant d’imaginer leur emploi tout en restant salariés et donc de bénéficier de toutes les prestations sociales. Reportage.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

  1. Paris. Brasserie de l’Être. Les drêches sont des biorésidus du brassage de la bière qui sont récupérés en fond de cuve. Quand, au détour d’un stage dans une micro-brasserie parisienne, Marie Kerouedan a découvert ces restes de malt, elle s’est dit qu’avec « cette bonne odeur de tartine grillée », il devait y avoir moyen de les recycler.

Voir tous les portfolios