Portfolios

Métamorphoses urbaines

10 photos

Gabriele Basilico (né à Milan en 1944 et mort le 13 février 2013) a d'abord utilisé son appareil photo comme outil... d'architecte, sa profession d'origine. Il va s'en servir ensuite pour documenter et décortiquer les transformations du paysage urbain. Pendant près de quarante ans, de Moscou à San Francisco, en passant par Beyrouth, Istanbul, Shanghai ou Milan, il va livrer sa vision des villes, tels des tableaux ne cédant jamais à l'image de carte postale. Ses photographies ne s'attachaient ni aux monuments, ni aux habitants, mais privilégiaient les perspectives, les bâtiments industriels, les hangars, les maisons, comme autant de signe de vie des villes. En France, il devint célèbre avec ses photos du littoral commandées à la fin des années 80 par la Délégation interministérielle à l’aménagement du territoire et à l’attractivité régionale (DATAR). Il a reçu, en 1990, le Grand Prix international du mois de la photo. Une rétrospective en forme d'hommage, organisée par Christian Caujole, lui est consacrée, le vendredi 10 mai à 21 heures, lors du festival de Sète, ImageSingulières.

La lecture des articles est réservée aux abonné·e·s. Se connecter

  1. © Gabriele Basilico

    Madrid, Espagne.

Abonnement mediapart

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Nos derniers portfolios

Portfolio — 13 photos
par Patrick Artinian
Portfolio — 15 photos
par Guillaume Binet / MYOP avec Sara Cincurova
Portfolio — 17 photos
par Antoine Béguier
Portfolio — 20 photos
par Arthur Larie et Bastien Massa

À la Une de Mediapart

Journal — France
Un chirurgien de l’AP-HP cherche à vendre aux enchères la radio d’une blessée du 13-Novembre
Le chirurgien Emmanuel Masmejean a mis en vente sur un site d’enchères pour 2 700 dollars la radio d’une survivante du Bataclan, sur laquelle on voit une balle de Kalachnikov. Après l’appel de Mediapart, il a retiré le prix dans son annonce. L’AP-HP qualifie la publication du professeur Masmejean de « problématique, choquante et indécente ».
par Matthieu Suc
Journal — France
Le Titanic Hidalgo fait escale à Aubervilliers
Dans une salle à moitié vide, la candidate socialiste à la présidentielle a estimé que le combat n’était pas perdu, même si la voie est « ardue et semée d’embuche ». En interne, certains la jugent déjà sans issue.
par Mathieu Dejean et Pauline Graulle
Journal — France
Le PS et les quartiers populaires : vingt ans de trahison
Le Parti socialiste poursuit sa lente dislocation dans les quartiers populaires. En Île-de-France, à Évry-Courcouronnes et Aulnay-sous-Bois, les désillusions traduisent le sentiment de trahison.
par Hervé Hinopay
Journal — Économie
Le ministère du travail abuse de la précarité pour ses propres salariés
Plusieurs agents contractuels n’ont récemment pas été payés comme ils l’auraient dû. La CGT dénonce l’augmentation de la précarité au sein de l’institution censée veiller à la bonne application du droit du travail, et lutter contre l’explosion des contrats courts.
par Dan Israel