Trump: pro et anti à un jour d'intervalle

Par

D'abord pour l'inauguration de Donald Trump puis, le lendemain, pour protester contre lui : les Américains se sont donné rendez-vous à Washington à tour de rôle les 20 et 21 janvier 2017 pour exprimer haut et fort leurs convictions politiques.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

  1. Vendredi 20 janvier 2017. Bien que la plupart des gens qui ont assisté à l’inauguration soient des supporteurs de Donald Trump, de nombreux anti-Trump sont venus manifester leurs sentiments. Les pro-Trump, pour la plupart, ont ignoré les anti-Trump avec leurs pancartes provocantes. Il y a eu parfois des discussions animées, mais aucune hostilité violente.

Voir tous les portfolios