Eric Sautedé

Ses Derniers articles

  • En Chine, le Parti aux petits soins avec les précaires de l’économie des plateformes

    Par
     © Photo Cai Dunhao / Imaginechina via AFP © Photo Cai Dunhao / Imaginechina via AFP

    Pékin entend introduire de l’équité pour les « travailleurs flexibles », livreurs et autres employés des plateformes, dans l’un des secteurs les plus dynamiques de l’économie chinoise. À grands coups de directives, de lois et d’imprécations menaçantes lancées aux grands groupes de la tech. 

  • À Hong Kong, l’arbitraire règne désormais sous couvert de la loi

    Par
    Des lumières rouges sont installées à l’extérieur du bâtiment du gouvernement local le 30 juin 2021 à la veille du centenaire du Parti communiste chinois et du 24e anniversaire de la rétrocession. © EYEPRESS/HW CHAN/EyePress News/EyePress/AFP Des lumières rouges sont installées à l’extérieur du bâtiment du gouvernement local le 30 juin 2021 à la veille du centenaire du Parti communiste chinois et du 24e anniversaire de la rétrocession. © EYEPRESS/HW CHAN/EyePress News/EyePress/AFP

    Depuis le 1er juillet 2020, un régime d’exception s’est mis en place dans le territoire chinois du Sud, ancienne colonie britannique qui était censée jouir d’une semi-autonomie jusqu’en 2047. Les médias sont mis au pas au nom de la sécurité nationale.

  • A Hong Kong, l’opposition sacrifiée sur l’autel de la sécurité nationale

    Par
    Près d’un tribunal de Hong Kong le 1er mars 2021, une manifestation de soutien aux figures du camp pro-démocratie inculpées pour « subversion ». © Anthony Wallace/AFP Près d’un tribunal de Hong Kong le 1er mars 2021, une manifestation de soutien aux figures du camp pro-démocratie inculpées pour « subversion ». © Anthony Wallace/AFP

    Lundi, des centaines de personnes ont manifesté à Hong Kong en soutien à une cinquantaine de figures du camp pro-démocratie inculpées la veille pour « subversion ». La loi sur la sécurité nationale imposée par Pékin écrase l’élite pro-démocrate.

  • Chômage en Chine: les chiffres de la discorde

    Par
    Un salon de l’emploi le 20 août à Conjiang, dans le sud-ouest de la Chine. © STR/AFP Un salon de l’emploi le 20 août à Conjiang, dans le sud-ouest de la Chine. © STR/AFP

    Le plan de relance post-Covid de Pékin semble partiellement porter ses fruits, avec une embauche totale de plus de 4,4 millions de personnes au deuxième trimestre 2020. Mais il cache mal des pertes de salaire importantes et un sous-emploi bien réel.

  • Covid-19: en Chine et en Inde, les nouveaux damnés de la terre

    Par
    Des ouvriers migrants indiens se rendant chez eux le 24 juin 2020. © Arun Sankar/AFP Des ouvriers migrants indiens se rendant chez eux le 24 juin 2020. © Arun Sankar/AFP

    La crise sanitaire et ses conséquences affectent particulièrement les « migrants de l'intérieur », travailleurs venus des campagnes. Des économistes chinois voient la possibilité d’un mouvement social d’ampleur. En Inde, le taux de chômage a franchi la barre des 59 % dans certains États.