Gaël Giraud: «La reconstruction écologique nous ouvre un monde de la surabondance»

Par

Pour Mediapart, l’économiste Gaël Giraud décrit, exemples à l'appui, le monde sans pétrole de demain : fret maritime écologique, densification des centres urbains, réhabilitation du ferroviaire… À la condition d’avoir un État stratège, qui revienne dans le capital de certaines entreprises.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Renverser la perspective en termes d’emplois : voilà à quoi nous invite l’économiste Gaël Giraud pour penser le monde de demain. La reconstruction écologique qu’il appelle de ses vœux n’est pas incompatible avec l’urgence sociale dans laquelle nous a plongés la crise du coronavirus. Tout au contraire : elle sera créatrice d’emplois, à la différence du monde d’hier, fondé sur un chômage structurel et du sous-emploi.