La post-vérité, tombeau incertain des démocraties

Par

L’élection de Trump a suscité maints commentaires sur la déstabilisation démocratique provoquée par l’activisme numérique des artisans de la post-vérité et des théories du complot. Le colloque organisé à l’occasion des dix ans de La Vie des idées a éclairé la question, tout en révélant des divergences politiques et intellectuelles fortes sur le sujet.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À l’occasion de ses dix ans d’existence, La Vie des Idées, « coopérative intellectuelle » fondée et emmenée par Pierre Rosanvallon, historien et professeur au Collège de France, a consacré, mardi 27 février, un vaste colloque à « la démocratie à l’âge de la post-vérité ».