Usul. Crise écologique: nous sommes le problème!

Par Usul et Rémi Liechti

C’est une évidence, si vous avez vu les images avant/après du ciel de Paris, vous ne pouvez que vous réjouir des effets du confinement sur la pollution de l’air. Nous sommes le problème, voilà un bon slogan.

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Usul. Crise écologique : nous sommes le problème © Mediapart

C’est une évidence, si vous avez vu les images avant/après du ciel de Paris, vous ne pouvez que vous réjouir des effets du confinement sur la pollution de l’air. Nous sommes le problème, voilà un bon slogan.

Certains vont même plus loin : puisque l’humanité est le problème, nous pourrions même nous réjouir de la surmortalité que va provoquer la pandémie. Il se pourrait cependant que les choses soient un peu plus compliquées que ça...

> Suivez « Ouvrez les guillemets » sur Twitter, Facebook et YouTube.

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous