Georgette Elgey, vestale et vigie de la République

Quand un régime politique craque et se transforme, il est tentant de rencontrer l’historienne, qui a documenté comme personne les épreuves et les mutations du temps présent, notamment la fin de la IVe République.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Elle a connu tout le monde politique de ces soixante dernières années et continue de fréquenter le gratin de la République, en toute discrétion, tel un modeste trésor national vivant. Georgette Elgey a eu 88 ans au mois de février. Elle a mené à bien une monumentale Histoire de la IVe République (Fayard). Le premier volume parut en 1965 et l’ultime en 2012 – consacré à l’arrivée de Charles de Gaulle à Matignon en 1958 : prise de pouvoir implacable, prodige manœuvrier et chef-d’œuvre politique dont la France a le secret au plus fort des crises…