Les carrières d'Eric Rohmer

Par

Cinéaste majeur de laNouvelle Vague, Eric Rohmer, mort à Paris, lundi 11 janvier, aurait eu 90 ans le 20 mars. Entré en art par la littérature – un premier roman à 26 ans – puis lacritique (Les Cahiers du cinéma), il a construit, assez seul, une œuvre cinématographique d'une grandecohérence, au-delà des nombreuses prises de risques. Deux critiques et historiens du cinéma lui rendent ici hommage.

NoëlHerpe et Antoine de Baecque

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La dernière œuvre d'Eric Rohmer – l'a-t-il achevée? – sera donc l'essai sur la comtesse de Ségur auquel il travaillait encore quelques semaines avant sa mort, survenue ce lundi 11 janvier. Manière de boucler puisque son premier long métrage – inachevé, et disparu lui aussi – fut, en 1958, une adaptation des Petites Filles modèles.