Dans les années 1970, «Un village» dans les yeux de Madeleine de Sinéty

Par Alban Bensa (En attendant Nadeau)

La photographe est arrivée en 1972 à Poilley, en Ille-et-Vilaine. Elle y restera neuf ans, partageant la vie des quelque 500 habitants et produisant près de 56 000 clichés. Un témoignage puissant et magnifique sur la condition paysanne et sa mutation, il y a un demi-siècle.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les photographies et les écrits de Madeleine de Sinéty, extraits d’un corpus de plus de 56 000 clichés (diapositives couleur et clichés noir et blanc) et d’un journal inédit, nous invitent à éprouver une expérience paysanne enveloppante où s’enracinent encore bien des imaginaires urbains.