Dario Fo, un Nobel debout!

L'écrivain italien Dario Fo est mort. Fils de Felico Fo et Pina Rota, diplômé en 1950 de l'académie des beaux-arts de Brera de Mila dans la section architecture, peintre et auteur, à ses débuts, de sketchs pour la radio et la télévision, il avait remporté le Nobel en 2010.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

L'écrivain italien Dario Fo est mort. Fils de Felico Fo et Pina Rota, diplômé en 1950 de l'académie des beaux-arts de Brera de Mila dans la section architecture, peintre et auteur, à ses débuts, de sketchs pour la radio et la télévision, il avait remporté le Nobel en 2010. Mais il « n'oublie pas, ce jour-là, nous raconte France Culture, de rendre hommage à sa femme, Franca Rame, sans qui il n'aurait pas été si complètement lui-même. Avec elle à ses côtés depuis 1954 (date de leur mariage) l'autodidacte a trouvé son ancrage théâtral ». C'est en effet ensemble « qu'ils ont exploré les registres de la commedia dell'arte et de la farce médiévale ».

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal