La pure puissance d'une «Bande de filles»

Par

Dans le troisième long-métrage de Céline Sciamma, l’enjeu du genre est non seulement central mais est également pensé comme un enjeu national, politiquement et cinématographiquement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À l'occasion de la sortie ce mercredi en salle de Bande de filles, réalisé par Céline Sciamma, nous vous proposons de (re)lire la critique qu'en avait faite Emmanuel Burdeau, lors de sa présentation au dernier festival de Cannes.