Homère contre Google: enquête sur un retour aux Anciens

Par

Les Anciens sont de retour. L’actualité témoigne d’un regain d’intérêt pour les épopées d’Homère ou d’Ovide. Qu’est-ce que ce retour signifie ? Est-ce le signe d’une quête des sources « gréco-latines » de l’identité européenne ? Ou une réaction à l’uniformisation culturelle et linguistique que favorise Internet ? Est-ce une arme pour les conservateurs ou un bond en avant vers l’altérité ?

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À rebours des prédictions alarmistes sur la défaite des humanités au profit des techno-sciences, à rebours des polémiques récurrentes sur la réduction de l’enseignement des langues classiques, plusieurs indices attestent d’un engouement nouveau pour le grec et le latin, les grandes épopées en vers comme L’Iliade et L’Odyssée ou Les Métamorphoses d’Ovide. Homère et ses populaires héros font la une des magazines, inspirent le roman, le cinéma et le théâtre mais aussi la bande dessinée et les jeux vidéo.