Histoire, inégalités: de nouveaux angles pour penser l’Europe

Par

Plusieurs ouvrages parus en cette rentrée reprennent le chantier de la réflexion sur l’Europe, en s’intéressant aux impasses et impensés qui peuvent expliquer la défiance qu’elle suscite.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une somme massive, collective et transnationale, intitulée Europa – Notre histoire. Une tentative personnelle de synthèse sur la culture européenne. Et un ouvrage consacré aux classes sociales en Europe en forme de « tableau des nouvelles inégalités sur le vieux continent ». Trois publications récentes cherchent, par des approches aux antipodes les unes des autres, à mieux comprendre l’Europe et les raisons de ses crises, en tentant d’approfondir son histoire ou en posant les conditions nécessaires pour déverrouiller son avenir.