Maistre censeur sur son lignage perché

Par

Patrice de Maistre a donc obtenu la disparition de sa voix dans Mediapart, qu'il semble poursuivre d'une vindicte amère. Une exégèse de sa généalogie et de ses enregistrements montre pourtant que rien n'est simple et que tout se complique. Portrait herméneutique…

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Voilà un quart de siècle, en 1988, Catherine Lamour régnant sur l’unité documentaires et magazines de Canal +, la chaîne cryptée diffusait un reportage scrupuleux mais radical : Sans domicile fixe, sur la vie quotidienne de ceux qui galèrent dans les squares, les halls d’immeubles, les terrains vagues, ou le métro. Ce regard sans concessions ni clichés avait pour auteurs un briscard, Hervé Chabalier (né en 1945), et une jeune pousse, Gilles de Maistre (né en 1960).