Bernard Hœpffner, autoportrait posthume d’un traducteur

Par

Le traducteur est un homme de l’ombre : vous voulez savoir à quoi il ressemble ? Lisez Portrait du traducteur en escroc, et vous n’aurez que trop de réponses.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Bernard Hœpffner est un traducteur, et pas n'importe lequel. D'abord parce que n'importe quel traducteur, ça n'existe pas – pas plus que n'existe n'importe quel écrivain. Ensuite parce que Hœpffner tient à sa singularité, il nous en avertit, il « ne représente certainement pas l’ensemble de sa profession ».