Alors que Radio France était, mercredi 25 mars, en grève pour la septième journée consécutive, le PDG du groupe Mathieu Gallet semblait de plus en plus fragilisé après les déclarations de la ministère de la culture et du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA).