«La révolution égyptienne se trouve à un carrefour»

Par

Alors que le G8 se penche sur la situation des pays arabes, et qu’un nouvel appel à manifester place Tahrir a été lancé pour le vendredi 27 mai, Gamal el-Banna, intellectuel musulman atypique, et petit frère du fondateur des Frères musulmans, revient sur la situation de l’Egypte post-révolutionnaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Alors que le G8 se penche sur la situation des pays méditerranéens après les révolutions arabes et qu’un appel a été lancé aux Egyptiens à se réunir, vendredi 27 mai, sur la place Tahrir, au Caire, pour une « deuxième révolution », Gamal el-Banna, intellectuel musulman atypique, et petit frère du fondateur des Frères musulmans, revient, pour Mediapart, sur la situation de l’Egypte post-révolutionnaire.