Les bons comptes du cinéma français pour 2007

Par
Quels sont les comptes exacts du cinéma français ? Les études du Centre national de la cinématographie invitent à l'optimisme. 185 longs métrages ont été produits en 2007 et l'écart entre les films "les plus riches" et les autres se réduit. Seul point noir, qui rejoint le sombre diagnostic fait par le rapport Ferran, la durée de vie des films est de plus en plus brève.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les comptes du cinéma français sont-ils aussi désespérants que la situation décrite par le rapport Ferran ne le laisse entendre ? A première vue, en tout cas, les études sectorielles réalisées par le Centre national de la cinématographie (CNC) invitent plutôt à un certain optimisme. Pas moins de 185 longs-métrages ont été produits avec des financements à majorité française en 2007, contre 164 l'année précédente et 187 en 2005.