Le documentaire de David Dufresne vu par une «gilet jaune» victime

Formidable vivisection des violences policières subies, en 2018-2019, par le mouvement des gilets jaunes, Un pays qui se tient sage a été vu en avant-première par l’une de ses protagonistes, Mélanie, qui réagit au film pour Mediapart.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Tout en exposant – de façon ô combien étayée ! – la brutalité démesurée de la police à l’encontre des gilets jaunes, le documentaire de David Dufresne, alors qu’il porte le fer dans la plaie, recoud et relie aussi symboliquement : c’est sa force et son originalité formelles. Distribué en salles à partir de mercredi, le film campe à la confluence de la raison politique et de l’émotion humaine, au plus près et dans le sillage des événements.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal