Trump, Zemmour, le fascisme: notre entretien avec l’historien Robert Paxton

Par

Avec La France de Vichy, paru en 1973, l’historien américain a dessillé la France sur la collaboration de Vichy avec l’Allemagne nazie. À 87 ans, il reste un des meilleurs connaisseurs du fascisme. Discussion avec Robert Paxton, professeur émérite à l’université Columbia, sur Donald Trump, la nostalgie pétainiste en France et le spectre d'un retour aux années 1930.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

New York (États-Unis), de notre correspondant.– Il y a presque un demi-siècle, l’historien américain Robert Paxton publiait un livre événement qui allait révolutionner la lecture que la France avait de Vichy, et provoquer une vive polémique. La France de Vichy (1972 pour sa version originale en anglais, paru l’année suivante en France) établissait pour la première fois l’ampleur de la collaboration du régime de Pétain avec les nazis et sa lourde responsabilité dans la déportation des juifs, au point que sa contribution est souvent qualifiée de « révolution paxtonienne ».