Tarifs des transports franciliens : Valérie Pécresse et le gouvernement se renvoient la balle

La Région Île-de-France, dirigée par Valérie Pécresse, a annoncé que le pass Navigo passerait de 75 à 90 euros si l'État ne débloquait pas des financements d’ici au 7 décembre. Alors que les usagers craignent la déflagration, la Région et l’État continuent de se rejeter la responsabilité.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Des bus qui arrivent bondés, des passagers laissés sur le quai, des RER qui cumulent incidents et retards et des métros qui passent moins souvent. Le service assuré par les transports publics en Île-de-France se dégrade au fur et à mesure des décisions budgétaires de la Région et de la pénurie de candidats à la RATP… Et pourtant, malgré un service qui s’étiole, le pass Navigo et les tickets vont considérablement augmenter dès janvier 2023.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal