Médicaments: les labos priés de dévoiler les investissements publics dont ils profitent

Par

La France fait un petit pas vers la transparence sur le prix des médicaments. D’après le budget 2020 de la Sécurité sociale, les laboratoires devront dévoiler le coût de la recherche publique dont leurs produits ont bénéficié. Mais la fabrication des prix restera, pour l’essentiel, protégée par le secret commercial.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En matière de santé, il y a d’autres postes d’économies que l’hôpital, ses personnels, leurs conditions de travail. Alors que le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2020 (PLFSS) a été définitivement adopté mardi 3 décembre, l’Observatoire de la transparence dans les politiques du médicament (OTMeds) dénonce en particulier le prix élevé de certains médicaments et juge que « des milliards de dépenses » pourraient être économisés « en faisant toute la lumière sur leur prix ».