Travailler sous le joug des étoiles

Par

Il est devenu fréquent pour un client de noter la qualité du travail d’un livreur, d’un chauffeur ou d’un téléconseiller. Mais quelles sont les conséquences des notes et des petites étoiles que nous attribuons distraitement ?

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il est devenu fréquent, voire banal, pour un consommateur de noter « l’expérience » qu’il vient de vivre avec un chauffeur, un livreur ou un téléconseiller. À coups d’étoiles, de smileys plus ou moins heureux ou de notes, nous sommes fréquemment incités à noter la qualité du travail de salariés, à la demande de leurs employeurs.