La vente partielle de NordLB repoussée, discussions en cours

Par
La vente partielle de la banque publique allemande NordLB, en difficulté, est repoussée car il a été demandé aux candidats Cerberus et Apollo de préciser leurs offres, a appris Reuters de sources proches du dossier.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

FRANCFORT/BERLIN (Reuters) - La vente partielle de la banque publique allemande NordLB, en difficulté, est repoussée car il a été demandé aux candidats Cerberus et Apollo de préciser leurs offres, a appris Reuters de sources proches du dossier.