Coup de Jarnac ou coup de com', l’affaire de « l’AdGate » s’est en tout cas conclue lundi 7 janvier par un point presse au cours duquel la ministre de l’économie numérique, Fleur Pellerin, a tenté d’afficher sa fermeté face à Free, accusé d’avoir imposé un dispositif de filtrage de la publicité à ses internautes.