Le gouvernement va lancer la privatisation d’Aéroports de Paris

Selon BFM-Business, la cession des 50,6 % du capital que l’État détient dans Aéroports de Paris devrait faire l’objet d’un arbitrage définitif samedi à Matignon et devrait figurer dans le projet de loi Pacte de Bruno Le Maire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Selon BFM-Business, le gouvernement s’apprête à lancer sa première privatisation : celle des Aéroports de Paris (ADP). De très longue date, le bruit courait que cette société serait l’une des premières sur la liste, avec la Française des jeux et quelques autres participations, mais le site internet de la chaîne assure que l’arbitrage est sur le point d’être rendu.