Alibaba arrive à Wall Street

Le poids lourd chinois du commerce en ligne a lancé mardi sa procédure d'entrée très attendue à la bourse de New York. Elle pourrait battre des records.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le groupe chinois Alibaba, souvent décrit comme un mélange d'Amazon et d'eBay, a enregistré mardi un projet provisoire encore très incomplet auprès du gendarme boursier américain (SEC).

Le projet d'entrée en Bourse mentionne pour l'instant un volume indicatif de levée de fonds, destiné au calcul des frais d'enregistrement, de 1 milliard de dollars. Mais les analystes s'attendent à ce que le volume final soit bien plus important, avec une levée de capital généralement escomptée d'une quinzaine de milliards de dollars.

Alibaba ferait ainsi jeu presque égal avec le réseau social américain Facebook, jusqu'ici la plus grosse introduction en Bourse technologique de l'histoire, avec 16 milliards de dollars levés en mai 2012. Le taux de croissance du site et sa rentabilité font saliver les investisseurs : sur son exercice clos fin mars, son chiffre d'affaires s'est envolé de 72 %, à 5,55 milliards de dollars et son bénéfice net a doublé à 1,35 milliard...