Air France: Ni préavis ni ultimatum de l'intersyndicale

Par
L'intersyndicale d'Air France n'a pas l'intention de lancer de préavis ni d'ultimatum dans l'immédiat, mais n'exclut pas une nouvelle grève si ses revendications ne sont pas entendues, ont déclaré à Reuters vendredi des sources syndicales.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - L'intersyndicale d'Air France n'a pas l'intention de lancer de préavis ni d'ultimatum dans l'immédiat, mais n'exclut pas une nouvelle grève si ses revendications ne sont pas entendues, ont déclaré à Reuters vendredi des sources syndicales.