mot de passe oublié
11 euros par mois

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Souscrivez à notre offre d'abonnement à 11€/mois et découvrez notre application mobile disponible sur Android et iOS.

Je m'abonne
Mediapart mar. 24 mai 2016 24/5/2016 Dernière édition

Fiscalité: ces niches si favorables aux entreprises

7 octobre 2010 | Par martine orange
Un rapport du Conseil des prélèvements obligatoires a évalué les mesures sociales et fiscales dont bénéficient les entreprises à 150 milliards d'euros chaque année. La révision de certains dispositifs permettrait d'économiser de 15 à 29 milliards d'euros par an. Ce n'est pas le choix du gouvernement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La liste a semblé sans fin. Les députés de la commission des finances ont écouté Didier Migaud, président de la Cour des comptes, leur présenter mercredi le travail du Conseil des prélèvements obligatoires sur les niches fiscales et sociales des entreprises. Régime fiscal mère-fille, exonération des plus-values professionnelles, exonération des heures supplémentaires, création d'emploi en zone rurale, zone franche urbaine, allégements divers pour la création d'emploi: vingt ans de mesures fiscales sédimentées, de bricolage fiscal, auxquels ils avaient tous contribué à un moment ou un autre, défilaient.