L’OFCE en bataille pour sauvegarder son indépendance

Par

Crise ouverte à l’OFCE : tous les principes d'indépendance de l'institut ont été bafoués à l'occasion de la procédure de renouvellement de son président. Plusieurs membres du comité de direction demandent à Manuel Valls « de ne pas entériner le choix qui lui a été proposé », celui d'un ex-membre du cabinet d'Arnaud Montebourg.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Institution majeure dans la vie économique française et dans le débat public, l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE) traverse une crise grave. À la faveur de la procédure de nomination du nouveau président, toutes les règles universitaires de sélection ont été bafouées, au profit d’un candidat, Xavier Ragot, issu du cabinet d’Arnaud Montebourg. Ce qui fait craindre aux économistes de la prestigieuse maison une mise en cause de leur indépendance.