L'UE va autoriser sous conditions le rachat de Gemalto par Thales

Par
Les autorités de la concurrence européennes vont approuver le rachat de Gemalto par Thales pour 4,8 milliards d'euros, à condition que l'équipementier pour l'aérospatiale, la défense et la sécurité vende une technologie de cryptage, a dit vendredi une source proche du dossier.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRUXELLES (Reuters) - Les autorités de la concurrence européennes vont approuver le rachat de Gemalto par Thales pour 4,8 milliards d'euros, à condition que l'équipementier pour l'aérospatiale, la défense et la sécurité vende une technologie de cryptage, a dit vendredi une source proche du dossier.