Vers le plein emploi aux Etats-Unis

Par

L’économie américaine a créé 252 000 emplois au mois de décembre. Le taux de chômage recule de 0,1 point. À 5,6 % de la population active, il est au plus bas depuis juin 2008.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pour le onzième mois d’affilée, l’économie américaine a créé plus de 200 000 emplois en décembre. Selon le rapport sur l'emploi du département américain du travail, publié vendredi 9 janvier, 2014 fut un très bon cru, puisque la vitalité des embauches en décembre a fait glisser le taux de chômage de deux dixièmes de point, à 5,6 %. Ce niveau s'approche du taux de plein emploi que la Réserve fédérale (Fed) estime entre 5,2 % et 5,5 %.

« Ce solide rapport sur l'emploi conclut une année forte pour le marché du travail américain, qui a franchi des étapes importantes en 2014 », a affirmé le président des conseillers économiques de la Maison-Blanche, Jason Furman, dans un communiqué soulignant que le taux de chômage a décru au rythme le plus rapide en trente ans.

Mais ce nouveau déclin est aussi le résultat d'une baisse du taux de participation au marché du travail, qui a glissé à 62,7 % – un plus bas en 35 ans – contre  62,9 % le mois d'avant. Cette tendance, qui s'explique notamment par le vieillissement de la population active et l'abandon de la recherche d'un emploi par des chômeurs découragés, devrait encore accélérer mécaniquement la baisse du taux de chômage en 2015.