Or: Barrick abandonne son OPA sur Newmont, coentreprise à la place

Par
Le groupe aurifère canadien Barrick Gold a abandonné son projet de rachat hostile, d'un montant de quelque 18 milliards de dollars (16 milliards d'euros), de son concurrent américain Newmont Mining, tout en acceptant l'idée de coentreprise dans le Nevada que lui avait suggérée sa cible.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

(Reuters) - Le groupe aurifère canadien Barrick Gold a abandonné son projet de rachat hostile, d'un montant de quelque 18 milliards de dollars (16 milliards d'euros), de son concurrent américain Newmont Mining, tout en acceptant l'idée de coentreprise dans le Nevada que lui avait suggérée sa cible.