Le CAC 40 a poursuivi en 2021 son orgie de dividendes

Selon la dernière note de l’Observatoire des multinationales, les groupes du CAC 40 ont versé l’an dernier à leurs actionnaires plus de 80 milliards d’euros en dividendes et en rachats d’actions. Une belle santé favorisée par les aides publiques et les suppressions d’emplois.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Les grands groupes français ne connaissent pas les crises. Dans une note publiée mercredi 11 mai, l’ONG Observatoire des multinationales (ODM) a fait le bilan des revenus glanés par les actionnaires des entreprises du CAC 40. Et sa conclusion est plus que jamais édifiante, alors même que les ménages français sont soumis, sans réelle protection, aux effets de la hausse des prix.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal