Legrand déclare coopérer avec la justice

Par
Le fabricant de matériel électrique Legrand est sorti de son silence mardi soir pour assurer qu'il coopérait avec la justice française dans une affaire d'entente présumée impliquant aussi Rexel, Schneider Electric et Sonepar.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le fabricant de matériel électrique Legrand est sorti de son silence mardi soir pour assurer qu'il coopérait avec la justice française dans une affaire d'entente présumée impliquant aussi Rexel, Schneider Electric et Sonepar.